Traitement de canal ou Traitement endodontique



Qu’est-ce que le traitement de canal?

Un traitement de canal, traitement endodontique ou encore traitement radiculaire, vous permet de conserver votre dent plutôt que de devoir la faire extraire. Il s’agit d’une opération qui s’effectue lorsque le nerf de votre dent est infecté, et  qui consiste à retirer de la dent la pulpe infectée, malade ou morte.

La pulpe dentaire n’est pas nécessaire après que la dent a atteint sa croissance, cependant, si elle infectée, il faut l’enlever du canal. Le Canal est l’espace à l’intérieur des couches dure de la dent. Le canal contient un tissu mou appelé « pulpe dentaire »
En gardant votre dent naturelle, vous ne risquez pas que les autres dents perdent leur alignement et engendrent des anomalies au niveau de la mâchoire

Les causes les plus courantes d’atteinte de la pulpe ou de sa mort sont :

  • Une fêlure
  • Une carie profonde
  • Un traumatisme récent ou ancien

Le traitement de canal : Idées à retenir

  • Le traitement de canal constitue une des raisons les plus fréquentes de consultation (Dentiste) pour une urgence dentaire.
  • Si, auparavant, le dentiste était obligé de procéder à une extraction de la dent, il est aujourd’hui capable de procéder à un traitement de canal pour sauver une dent qui souffre d’une mortification pulpaire.
  • Le traitement de canal peut nécessiter plus d’une visite. Cela dépendra du degré

de dédommagement de la pulpe dentaire et de la morphologie du canal. Après Le traitement de canal, il se peut que votre dent reste sensible pendant 1 à 2 semaines. Si, après ce temps, vous ressentez toujours une douleur intense, ce qui est rare, consultez votre endodontiste le plus tôt possible.

  • L’apparition d’une carie ou d’une maladie de gencive est encore possible après un traitement de canal. Si vous observez une bonne hygiène dentaire et consultez votre dentiste régulièrement, votre dent pourrait durer aussi longtemps que vos autres dents. La plupart du temps, une dent ayant subi un traitement de canal peut être sauvé. Mais il arrive que toutes les tentatives échouent et qu’il n’y ait d’autre choix que d’extraire la dent.

Qui procède au traitement?

Votre dentiste peut effectuer lui-même le traitement de canal. Mais le spécialiste de la discipline appelé : Endodontiste. L’endodontiste est un dentiste spécialisé en endodontie. L’endodontie est une discipline spécialisée de la médecine dentaire qui s’intéresse essentiellement au traitement de la pulpe et du nerf dentaire.

Le traitement de Canal : La procédure

  • Le dentiste procède à une anesthésie locale pour prévenir la douleur.
  • Pour protéger la dent contre les bactéries contenues dans votre salive, le dentiste place une digue autour de la dent endommagée.
  • Le dentiste réalise une ouverture qui donne accès au canal et retire la pulpe malade. Il nettoiera et élargira le canal avec des des instruments de précision.
  • Ensuite, il remplit et scelle le canal avec du Gutta-percha
  • Enfin, il procède à une obturation provisoire ou permanente.

Après le traitement de canal ? (Nettoyage, entretien, hygiène dentaire)

Les dents ainsi traitées et restaurées peuvent durer toute une vie si le traitement de canal a été efficace. Mais, il ne faut surtout pas penser que l’entretien et des nettoyages réguliers ne sont pas nécessaires pour avoir une hygiène bucco-dentaire impeccable. Il impératif pour une hygiène dentaire parfaite, de se brosser les dents et les gencives d’une manière correcte ainsi que d’utiliser souvent le fil dentaire.

Si vous négligez l’entretien de la dent ayant subi un traitement de canal, la dent en question peut etre exposée à divers infections  dentaires. A titre d’exemple, la carie dentaire qui peut attaqué les dents dévitalisées, une bonne hygiène bucco-dentaire et des visites régulières de votre hygiène-dentiste sont nécessaires pour éviter les complications.

Pour déterminer si le traitement du canal radiculaire a réussi ou pas, la méthode la plus efficiente est de comparer les radiographies avant et après le traitement de canal. Cette comparaison vous offrira la possibilité de constater si l’os continue à disparaître ou s’il guérit.

Deuxième traitement et chirurgie de la racine

Deuxième traitement de canal :

Un endodontiste peut recourir à une chirurgie si un traitement de canal ne peut pas se faire ou si un précédent traitement de canal n’a pas été réussi. Le matériau d’obturation est dans ce cas enlevé et le canal est ensuite nettoyé, préparé et obturé.

La chirurgie de la racine consiste à:

  • Vérifier l’extrémité du canal pour être sur qu’il n’y a pas de fissures dentaires (ou de fractures).
  • Éliminer les parties du canal ne pouvant être nettoyées lors d’un traitement conventionnel.
  • Éradiquer une infection qui n’a pas guéri après le traitement de canal précédent.

Les idées fausses sur le traitement de canal

  • Le traitement de canal, beaucoup de gens craignent qu’il s’agisse d’un procédé douloureux, entre l’ouverture réalisée sur la dent pour accéder à la pulpe et au système radiculaire, le grattage, l’obturation et tout le reste. (Ce qui faux car l’incision et toute l’opération est précédée par une anesthésie locale)
  • Ainsi, contrairement à la croyance populaire, il ne s’agit pas d’un traitement qui fait mal mais qui, concrètement, permet de soulager la douleur générée par une inflammation ou une infection dentaire. Si la douleur dentaire persiste après deux semaines, ce qui peut être le signe d’un nettoyage de la racine mal fait ou d’une fracture de la dent, n’hésitez pas à consulter un endodontiste.
  • Il peut également paraître à certaines personnes que l’extraction de la dent constitue la meilleure solution afin d’écarter à tout jamais le problème. Mais, il ne faut pas oublier le risque de la perte d’une dent. Des problèmes de mâchoire et d’alignement de celles qui restent peuvent surgir après l’extraction. Notant également que le remplacement d’une dent perdue n’est pas sans inconvénients.