Le saignement des gencives : Les différentes causes



Le saignement des gencives

Souvent, le saignement des gencives paraît comme un phénomène de moindre importance. C’est surement parce qu’il n’est pas rare de se rendre compte d’un saignement des gencives après un brossage de dents. Cependant, il existe bon nombre de maladies des gencives pouvant être à l’origine de saignement des gencives. Si le saignement des gencives est ponctuel, il doit être dû aux conditions du brossage ou à la dureté de l’aliment mâché. Lorsque les saignements sont répétés ou qu’ils persistent pendant plusieurs jours il est nécessaire de consulter un dentiste. Dans tous les cas, il importe de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.

Types et causes des saignements

Il existe deux principales formes de saignement des gencives. Il s’agit du saignement aigu et du saignement récidivant (chronique).

Les saignements aigus

Certains saignements des gencives sont ponctuels et ne constituent pas des signes d’une éventuelle maladie des gencives. Des saignements sont parfois dus à une brûlure des gencives occasionnée par des aliments très chauds.  Même en absence d’une inflammation de gencive, des saignements peuvent être provoqués par un traumatisme mécanique de la gencive. Cela peut être la cause d’un aliment relativement dur ou d’une brosse à dents inadaptée.

Il existe également des saignements de gencives ne résultant pas d’une irritation mécanique ni d’une inflammation des gencives. Ce type de saignement des gencives est dû à des troubles généraux. C’est troubles généraux sont entre autres :

  • une lésion de la moelle osseuse entraînant des troubles de plaquettes sanguines (trombocytopénique, purpura idiopathique) ;
  • une urémie favorisant une déficience du facteur tromboplastique des plaquettes sanguines;
  • des troubles vasculaires liés à une allergie (purpura de Henoch Schonlein)  ou à un déficit en vitamine C ;
  • l’hémophilie, la leucémie favorisant des troubles de la coagulation ;
  • une carence en vitamine K provoquant une hypoprothrombinémie.

Des troubles de saignement des gencives peuvent aussi être engendrés par la prise de certains médicaments (les anticoagulants, les anxiolytiques ou les  salicylates).

Saignement chronique ou récidivant

Ce sont presque toujours des saignements de gencives ayant pour origine une inflammation due à l’activité des microbes (bactéries) pathogènes.

Saignement des gencives : Gingivite & Parotontie

Saignement des gencives : Gingivite & Parodontite

Gingivite

C’est une inflammation de la gencive résultant d’une activité bactérienne. Des microbes se développent sur les dents et forment avec le temps la plaque dentaire. Quand celle-ci n’est pas régulièrement nettoyée par des méthodes de détartrage et le brossage, elle engendre une inflammation des gencives. Cette inflammation peut provoquer une hémorragie à la moindre irritation mécanique ou des saignements spontanés. La présence d’un mauvais d’une malformation ou d’un positionnement des dents, favorise le développement d’une inflammation des gencives. L’inflammation peut se manifester par une douleur, un gonflement, une rougeur de la gencive ou un saignement de la gencive au moindre contact. Le point d’inflammation d’une gingivite se localise souvent entre deux dents mais elle peut se développer et s’étendre. Quand une gingivite n’est pas traitée, elle peut occasionner l’installation de carie dentaire ou d’une parodontite.

Parodontite

C’est une inflammation très avancée de la gencive. Elle est en effet une gingivite en stade de développement avancé. En plus des symptômes d’une gingivite, elle possède la particularité d’attaquer les tissus de soutien de la dent et de les détruire. On observe un déchaussement des dents puis à la longue, les dents deviennent mobiles et tombent si aucun traitement n’est administré.

traitement-pour-saignement-des-gencives

Les ulcères

Les ulcères des gencives apparaissent  beaucoup plus chez les enfants et les femmes. C’est une maladie bucco-dentaire qui peut être à la base d’un saignement des gencives. Ils se manifestent par d’intenses douleurs, des sensations de brûlure et des plaies rondes pouvant provoquer un saignement des gencives. La guérison complète des ulcères des gencives vient généralement  au bout de 25 jours. Dès lors, les saignements disparaissent aussitôt.

Outre les maladies des gencives, le diabète, l’intoxication au mercure, le cancer sont bien de causes de saignement des gencives. Certains médicaments notamment les médicaments fluidifiant le sang ont également des effets indésirables sur les tissus gingivaux.

Les médicaments

Des médicaments peuvent avoir un impact sur le système de  défenses immunitaires, modifier  la pression sanguine ou assécher  la bouche. Ces médicaments peuvent à des doses élevées ou selon la durée du traitement, entraîner un saignement des gencives. Habituellement, le saignement des gencives disparait dès l’arrêt de la prise du médicament en cause. Demandez conseil à votre dentiste si vous prenez un médicament de ce type.

Une alimentation déséquilibrée

Une alimentation qui ne couvre pas les besoins de l’organisme est souvent à l’origine de carences vitaminiques. Une carence en vitamine K  peut par exemple induire une hypo-prothrombinémie provocant parfois une hémorragie gingivale.

La vitamine C est un facteur important dans la régénération tissulaire des dents, des os et des cartilages. Elle intervient aussi dans le mécanisme de cicatrisation des blessures. De ce fait, un déficit en vitamine C peut également provoquer le saignement des gencives

Les hormones

Un déséquilibre hormonal est un facteur pouvant augmenter la production de tartres et de plaque dentaire. Les changements d’hormones peuvent donc favoriser l’inflammation des gencives. C’est habituellement chez des femmes en enceintes que l’on note un  pareil déséquilibre hormonal pouvant induire un saignement des gencives. Il est aussi possible d’observer  un tel déséquilibre hormonal  pendant la période pré-ovulatoire chez certaines femmes. Ces femmes peuvent donc constater un saignement ponctuel pendant le brossage des dents.

Le tabac et l’alcool

Les personnes alcoolo-tabagiques sont plus exposées au risque de développer des maladies des gencives. Cela est en partie dû aux toxines et aux bactéries qui se fixent régulièrement sur leurs dents. La fumée du tabac contient des substances nocives qui dégradent les cellules et limitent l’oxygénation du sang. Ces substances ont également des effets négatifs sur  la cicatrisation et le système immunitaire.

 

[table “2” not found /]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *