Implant dentaire : Ce qu’il faut savoir



L’implant dentaire, de quoi s’agit-il ?

Définition : Un implant dentaire vous  permet de remplacer une ou plusieurs dents par un engin artificiel que vous pouvez utiliser comme s’il s’agissait de « vraies dents ». La pose d’un Implant dentaire est pratiquée souvent après une extraction dentaire et après cicatrisation. L’implant vous garantit une prothèse fixe et plus confortable mais également une dent bien camouflée et qui protège l’os de la dent manquante dans la mâchoire. Parfois, on peut poser une prothèse temporaire juste après avoir vissé l’implant.

Toutefois, l’expression « Implant dentaire » ne désigne pas toute la nouvelle dent.
L’implant dentaire est une vis généralement en titane (Métal blanc causant aucune allergie), et qui est implantée dans la mâchoire et qui permet de recevoir une couronne, un bridge ou une prothèse amovible.
La nouvelle dent est alors constituée d’une racine artificielle, l’implant dentaire, et d’une couronne, bridge ou prothèse amovible.

Ou se fait l’implant dentaire ?

La pose d’un implant dentaire peut se faire soit dans un cabinet dentaire par un chirurgien-dentiste, soit dans une salle de chirurgie spécifique. La technique de l’implant dentaire nécessite obligatoirement une asepsie opératoire.

Le bon profil pour la pose d’implants ?

Toute personne en bonne santé, peu importe son l’âge, est généralement un bon candidat pour la pose d’implants. Toutefois, même si l’opération de l’implant dentaire à un taux de réussite relativement élevé, certains facteurs peuvent influencer le succès du traitement :

    1. Os endommagé à cause  d’un non-traitement de perte dentaire sur une longue durée.
    2. Gencive sensible ou abimée
    3. Problèmes d’occlusions dentaires
    4. Santé fragile du candidat
    5. Tabagisme
    6. Médicaments augmentant le saignement, comme les anticoagulants
  • Les personnes souffrant de grincements des dents.

Avantages des implants dentaires

Les prothèses sur implants dentaires sont plus agréables et discrètes que les prothèses amovibles, elles conservent en outre l’os de la mâchoire et protège la denture existante. La mise en place d’un bridge, nécessite de tailler les dents voisines pour lui servir de soutien, donc une partie de l’émail. Autre inconvénient, l’os autour de la dent manquante va se résorber progressivement. Enfin, par rapport à une prothèse amovible, on remarque un meilleur confort, une meilleure fonctionnalité, voire, pour la prothèse complète amovible, une stabilité et une mastication normale.

Quels sont les désavantages des implants dentaires?

En France, la fourchette de prix est de 900 à 1 500 euros (implant sans la couronne) mais peut dépasser cet intervalle, selon la notoriété ou l’expertise du cabinet dentaire, le lieu (prix élevés à Paris par exemple). Les caisses d’assurance-maladie ne prennent pas en charge cette thérapeutique en France (dans certains pays comme en Belgique pour les personnes de plus de 70 ans il y a une prise en charge presque totale depuis mai 2009). Certaines mutuelles prennent en charge une partie du coût total d’un implant dentaire.

Comment entretenir un implant dentaire?

Le nettoyage dentaire professionnel effectué après du dentiste ou de l’hygiéniste dentaire fait partie des soins des implants et devrait se faire environ deux à trois fois par an. Il complète les soins dentaires effectués chez soi. Un nettoyage dentaire professionnel régulier est nécessaire  pour la protection de l’implant et ne peut pas être remplacé par un bon entretien des implants à domicile. Le nettoyage dentaire professionnel permet d’éliminer les dépôts de plaque bactérienne et le tartre sur les dents et les implants.

De bons soins des implants à domicile, un nettoyage dentaire professionnel régulier et des visites de contrôle régulières chez votre dentiste ou chez votre hygiéniste dentaire, contribuent sans doute à augmenter la durée de vie de votre prothèse dentaire.

Voici quelques conseils à suivre pour préserver votre Implant :

  • Il faut s’assurer de se brosser les dents et de se passer la soie dentaire régulièrement à la maison chaque jour.
  • Il est recommandé de visiter votre dentiste à chaque 3-6 mois. Cependant, votre dentiste peut concevoir un planning de visites adapté à votre cas.
  • Ecarter les pâtes à dents qui contiennent des substances abrasives (bicarbonate de soude, substances contre les tâches, ..)
  • Si vous avez une bouche sèche, n’utilisez pas de rince-bouche contenant de l’alcool. L’alcool accroit le risque de sécheresse buccale ce qui augmente l’accumulation de plaque dentaire.