La gingivite : Traitement, Symptômes et astuces naturelles



Gingivite : Traitements, Symptômes et astuces naturelles

Gingivite : traitement

La gingivite est une maladie des gencives causée par des bactéries localisées dans la plaque dentaire et les tartres. C’est en effet une réaction inflammatoire de la gencive souvent réversible, qui ne laisse habituellement pas de séquelles. Sa manifestation ce passe généralement sans douleur. Lorsque la gingivite est mal traitée, elle peut se transformer en une forme d’inflammation sévère appelée parodontite. Le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire constitue une méthode de prévention et de traitement d’une gingivite. Il existe un bon nombre de traitements de la gingivite.

Symptômes de la gingivite

Il est utile de connaître les signes de manifestation de la gingivite puisqu’elle se manifeste parfois sans douleur. Elle commence par un point d’inflammation localisé entre deux dents. Ce point d’inflammation présente une couleur rouge foncée. La rougeur se délocalise et s’étend aux tissus gingivaux voisins du point d’inflammation provoquant parfois des gonflements de gencives (gingivite hypertrophique). Ce n’est souvent qu’à ce stade que l’inflammation provoque des douleurs. Selon la gravité, un décollement et une mobilité des gencives sont possibles. Ce phénomène peut évoluer et conduire à des saignements répétés des gencives. Il peut également en résulter une formation d’abcès ou de pus. Les œdèmes au niveau des papilles ou une irritation des gencives sont aussi des symptômes d’une gingivite. Dès une rougeur anormale de la gencive, il est utile de penser à un traitement immédiat.

Gingivite traitement

Gingivite traitement

Traitements de la gingivite

Le traitement des gingivites dépend de la gravité, de l’hygiène bucco-dentaire de l’individu et des facteurs infectieux. Plusieurs traitements d’inflammations de la gencive existent. Souvent un traitement de détartrage et la prise de médicaments suffissent pour guérir une gingivite. Cependant, pour des cas de complication, des interventions chirurgicales sont administrés.

Utilisation de pâtes gingivales

C’est une pâte qui s’applique sur la zone de l’inflammation gingivale. Elle possède principalement deux propriétés. Les pâtes gingivales possèdent un pouvoir bactéricide pour tuer les bactéries (microbes) et limiter l’inflammation gingivale. En plus de ce pouvoir bactéricide, elles ont un effet antalgique pour atténuer la douleur de la gencive.

Irrigations sous-gingivales

Elle se réalise grâce à une seringue ou un dispositif à pulsion. Le dentiste ou le spécialiste injecte une substance à effet bactéricide dans la gencive. Les antiseptiques utilisés à cet effet présentent parfois des effets secondaires réversibles de coloration de la langue.

Traitement préventif : Le détartrage des dents

Le tartre est l’une des raisons principales de l’infection des gencives. Le détartrage est un procédé qui consiste à enlever les tartres et la plaque dentaire. Il  est effectué par le dentiste à l’aide  d’une curette ou d’un appareil utilisant l’ultra-son. Le but visé est d’éliminer les zones de concentration des microbes responsables de l’infection. Le détartrage est associé à un polissage, il est pratiqué en absence d’œdème gingival.

Correction des facteurs favorisant l’infection

Elle consiste à améliorer ou à supprimer des facteurs responsables de  certaines inflammations de la gencive. Les restaurations mal adaptées (appareil dentaire, prothèses, implants, couronnes…)  constituent des facteurs de rétention de plaque dentaire et tartres favorables au développement de microorganismes. Pour cela, les restaurations fixes mal adaptées doivent être remplacées ou supprimées afin de garantir une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Les dentiers reposent sur des tissus gingivaux dans bouche. Quand ils sont inadaptés, ils peuvent également causer des irritations des gencives occasionnant des blessures susceptibles de devenir des points d’inflammation. Pour corriger ces défauts, des techniques de rebasage utilisant des résines acryliques peuvent être effectuées. Lorsque les corrections ne sont pas satisfaisant, il est recommandé de changer la prothèse ou l’appareil dentaire.

Une mauvaise position des dents ou une malformation (dents incluses ou semi-incluses) sont des facteurs favorisant l’installation d’une inflammation de la gencive. Il est parfois nécessaire de procéder à l’extraction de dents pour le traitement des gencives infectées. Selon des cas, pour rétablir une anatomie buccale sans risque majeur d’infections répétées une intervention chirurgicale est nécessaire. Il peut s’agir d’une intervention chirurgicale banale ou complexe réalisée sous anesthésie locale.

Gingivite traitement : Antibiothérapie

Elle permet le traitement des gingivites par des antibiotiques administrés au patient. Les antibiotiques les plus utilisés sont des dérivés d’amoxicilline et métronidazole associé à d’autres composés.

Gingivite traitement : Antibiothérapie

Gingivite traitement : Antibiothérapie

Autres traitements de la gingivite

  • Défaillance système immunitaireIl existe aussi des traitements  complémentaires pour des individus ayant une défaillance du système immunitaire. Ces traitements visent à améliorer la réponse immunitaire par une prise de médicaments anti-inflammatoires spécifiques. Cependant, la durée du traitement est relativement longue.
  • IntoxicationsL’intoxication au mercure ou à l’arsenic peut causer une gingivite. Le traitement est simple et  consiste à arrêter l’exposition à l’agent en cause (mercure ou arsenic).

La prise répétée de certains médicaments (dérivés de nifépidine, ciclosporine) peuvent provoquer une gingivite hyperplasique malgré une bonne hygiène bucco-dentaire. Dans ce cas, la gingivite est traitée par l’arrête de la prise du médicament causal.

Autre cause : La malnutrition

La malnutrition notamment la carence en vitamine C est aussi considérée comme un facteur favorisant l’installation d’une gingivite. Une alimentation équilibrée associée à un traitement inflammatoire permet de traiter la gingivite.

Conseils & Astuces naturelles contre la gingivite 

La phytothérapie – Camomille romaine : l’huile de camomille romaine possède des propriétés antalgiques et antibactériennes. C’est une huile utilisée pour  calmer les douleurs des gencives et faciliter la cicatrisation. Mélangez une cuillère à café d’l’huile essentielle de camomille à 250 ml d’eau. A utiliser comme bain de bouche 5 fois par jour.

Camomille romaine

Camomille romaine

Clous de girofle : il est un anti-inflammatoire  naturel efficace pour traiter les inflammations et les douleurs des gencives. Broyez des clous de girofle et appliquez la poudre à sur la zone d’inflammation trois fois par jour. Il est aussi possible d’utiliser l’huile essentielle de giroflier. Dans ce cas, imbibez un coton d’huile essentielle et laissez le coton contre la gencive 2 fois par jour.

L’eau oxygénée : il contient du peroxyde d’oxygène qui est un puissant antiseptique. Mélangez une dose de peroxyde et trois doses d’eau pour réaliser un bain de bouche 4 fois par jour. Le peroxyde ne doit pas être avalé.

La propolis : elle a des propriétés antiseptiques efficaces sur les inflammations gingivales. Mettez du coton imprégné de quelques gouttes de propolis sur la gencive 3 fois par jour.

Bicarbonate de sodium: réalisez un bain de bouche avec du bicarbonate dissout dans de l’eau toute les 5 heures.

 

[table “2” not found /]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *