Douleur dentaire : Causes et traitement !



Les principales causes de la douleur dentaire :

Les douleurs dentaires peuvent avoir plusieurs origines : certaines sont locales (cavité buccale), d’autres externes (sinus, articulation de la mâchoire, visage, etc.). Pour chaque cause de la douleur dentaire, différents niveaux de douleurs vont apparaître, selon que l’on tarde ou non à se faire soigner. Il est donc important de prendre RDV chez votre dentiste une fois que vous avez mal aux dents.

Voici quelques causes de la douleur dentaire :

  • Amalgame ou Plombage : L’amalgame dentaire est réputé pour sa force et sa pérennité, ainsi que sa facilité de pose et son coût relativement faible. Par contre, l’amalgame garde toujours le risque d’engendrer dans le futur des maux de dents à cause de la toxicité potentielle du mercure qu’il contient et de son caractère inesthétique.
  • Extraction de la dent de sagesse : Chez certaines personnes, l’extraction d’une ou plusieurs dents de sagesse cause une douleur dentaire intense qui peut être due à plusieurs motifs (Infection, Altération du nerf sensitif, incision de la gencive…)
  • Complications opératoires liées aux Dents de sagesse : Il s’agit là, généralement de l’Alvéolite. L’alvéolite s’identifie par l’inflammationdes alvéoles dentaires ou pulmonaire. (les alvéoles dentaires correspondent à la portion creuse localisée au niveau de l’os de la mâchoire, où s’insère la dent). L’alvéolite dentaire survient à la suite d’une extraction dentaire (Dents de sagesse ou autres). Elle se manifeste par une douleur très forte, associée à un goût désagréable. L’alvéolite pulmonaire quant à elle, elle touche les alvéoles pulmonaires. Elle peut être due à une infection, une allergie, une fibrose comme elle peut également être la suite d’une exposition à des rayons X.

La Carie dentaire :

La carie dentaire, ou juste carie, est une maladie infectieuse de la dent, il s’agit d’une lésion de l’émail, de la dentine, et/ou du cément. La lésion la plus courante au monde est la carie dentaire. Une carie correspond à la dégradation progressive des tissus de la dent. La carie peut engendrer une douleur dentaire insupportable.

La pulpite dentaire :

La pulpite est l’inflammation de la pulpe dentaire (Inflammation des nerfs et des vaisseaux sanguins). La pulpite est rapidement douloureuse. Appelée communément la rage de dent.

Autres causes éventuelles des maux de dents.

  • Hypersensibilité aux changements thermiques soudains (au chaud ou au froid),
  • Régression gingivale (la douleur dentaire se manifeste souvent dans ce cas au cours des repas),
  • Parodontite: On parle de parodontite lorsque le parodonte est enflammé. Le parodonte correspond à l’ensemble des tissus de soutien de la dent parmi lesquels figurent l’os alvéolaire, le ligament alvéolo-dentaire, la gencive et le cément.
  • gingivite: La gingivite est la maladie parodontale la plus répandue. Bénigne dans sa forme simple, cette pathologie a cependant besoin d’un suivi régulier, et la mise en œuvre de règles d’hygiènes bucco-dentaires strictes pour réduire les risques de complications.
  • Les fractures de la dent : Les fissures microscopiques au niveau des dents peuvent être à l’origine des douleurs dentaires. Dans ce cas, seul votre dentiste pourra diagnostiquer et soulager la dent fracturée.
  • abcès: Un abcès est un regroupement de pus localisé dans une cavité. Il peut être superficiel ou profond. Une infection en est à l’origine. Sa profondeur et ainsi l’intensité de la douleur augmente si vous mettez du temps pour le soigner.
  • bruxisme: Le bruxisme est une maladie fréquente qui se manifeste par le serrement excessif des dents pendant le sommeil. Il s’agit d’une pathologie qui engendre un grincement des dents. (manifestations nocturnes en général).

Traitement et soins dentaire :