Votre dentifrice peut faire plus de mal que de bien !!



wrongTP

La prochaine fois qu’un patient me demande innocemment, « Quel est le meilleur dentifrice à utiliser ? » Je vais me libérer en répondant « Vous voulez savoir la vérité ?!! Vous ne pouvez pas la gérer cette VÉRITÉ !!!  » qui est une célèbre citation dans les films. Désolé pour ça, mais quand même.

Si vous êtes un professionnel des soins dentaires, n’est-ce pas la question la plus ennuyeuse que vous entendez jour après jour ? Vous souciez-vous vraiment du dentifrice qu’utilise vos patients ?

Non, vous ne le faites pas.

Gardez bien cela en tête, citoyens du monde. Votre dentiste ou hygiéniste dentaire ne connait aucun tube de dentifrice qui peut améliorer à lui seul la santé dentaire de ses patients, la raison est simple :

Le « dentifrice » est un cosmétique.

On se brosse les dents de sorte que notre bouche.. ne sente plus comme … bouche. La bouche a un goût brut, n’est ce pas ? Elle a un goût de peau putréfiée. Elle a le goût du fromage . Elle a un goût de crème de vomi.

D’autre part, le dentifrice a été superbement conçu pour vous apporter une ruée de York Peppermint Patty, ou de Triple Cinnamon, ou quelle que soit la saveur qui amène ces « tubes » hors des étagères dans l’allée dentaire de votre supermarché local ou pharmacie.

yuckpaste

Le dentifrice sent certainement mieux que la crème de vomi. Et voilà pourquoi vous l’utilisez. Non pas parce qu’il est bon pour vous. Vous utilisez le dentifrice parce qu’il a bon goût, et parce que cela vous fait accepter votre bouche dans votre visage.

D’un point de vue Marketing, toutes les autres choses qui sont dans votre dentifrice sont là, pour lui donner une valeur perçue supplémentaire. Nous allons donc décortiquer ces ingrédients, allons-nous vraiment ?

cavprotecttooth

1.Fluorure.

Ce fut probablement le premier additif à la pâte dentifrice et qu’a été fait sous la juridiction et contrôle de la « Food & Drug Administration » et c’est ce qui a fait du dentifrice mi-médoc mi-cosmétique. Au fil du temps, le dentifrice au fluor peut améliorer la résistance des dents, mais le fluorure n’aide en rien pour rendre les dents plus propres. Certaines personnes ont peur du fluorure et donc ils ne l’utilisent pas. Leur choix. Professionnellement parlant, je sais que les avantages d’un additif de fluorure dépassent largement ses risques.

2. Mousse.

Le laurylsulfate de sodium est du savon. Le savon a une texture crémeuse plus que les langues américaines qui aiment particulièrement la sensation de propreté. Il n’y a pas assez de Surfactant dans la mousse du dentifrice pour éliminer le tartre qui s’accumule sur vos dents. Si ces bulles (accumulées) lavés, vous feriez mieux de croire que ça sera également le cas pour les tissus sensibles de vos gencives délicates.

3. Particules abrasives.

La plupart des dentifrices utilisent une silice hydratée comme l’ingrédient qui polit les dents. Vous êtes probablement plus familier avec elle sur ces trucs « Clear Beady » dans les paquets avec la mention «Ne mange pas ». Selon la taille et la forme des particules, la silice est l’ingrédient de blanchiment dans la plupart des dentifrices blanchissants. Mais le dentifrice blanchissant ne peut vous faire avoir des dents plus blanches que celles après un nettoyage dentaire professionnel, car il nettoie que la surface. Deux semaines pour un sourire plus blanc ? Que diriez-vous de 30 minutes avec votre hygiéniste dentaire ? Il est beaucoup plus efficace et moins sévère.

4. Désensibilisateurs.

Les dents qui sont sensibles à la chaleur, au froid, a des bonbons, ou a une combinaison de plusieurs situations.. peuvent bénéficier d’une dose supplémentaire de nitrate de potassium ou le fluorure stanneux à la pâte dentifrice. Quand la douleur est le problème, ceci est alors un traitement palliatif. Au bon vieux temps, on se souciait de la santé dentaire, aussi, à moins que la douleur provient d’une cavité/carie. Oui, je parle de vous, la personne qui essaie de guérir le trou dans sa dent avec Colgate.

5. Contrôle du tartare dentaire.

Ça brûle! Ça brûle! Si votre dentifrice a une saveur mordante particulière, il se peut qu’il contient du « pyrophosphate tétrasodique », un ingrédient qui est censé éviter le phosphate de calcium (tartre dentaire) de durcir sur le dos de vos dents de devant inférieures. Un peu de tartre sur les dents ne vous nuit pas à moins que ça devient vraiment épais et vous ne pouvez plus le garder propre avec votre brosse à dents. Un problème avec les dentifrices de contrôle du tartre est que, pour que l’ingrédient soit actif au travail, il doit être dissout dans un détergent fort que d’habitude, ce qui peut affecter les personnes qui sont sensibles à un pH élevé.

6. Triclosan.

Cette antimicrobien est censé réduire les infections entre la gencive et la dent. Toutefois, si vous vous souciez en premier lieu de garder les germes hors de vos dents, vous perdez sur un autre volet supplémentaire. Sa sécurité -la dent- a été remise en question, mais, comme le fluorure, l’essentiel de la recherche scientifique démontre facilement que l’ajout de triclosan dans le dentifrice fait beaucoup plus de bien que de mal. On reconnait que ça a un coté « Mal » et c’est déjà pas mal.. vous trouvez pas ?

Pourquoi le dentifrice peut être mauvais pour vous.

Disons simplement que ce n’est pas de la faute du dentifrice. C’est de votre faute. Le dentifrice n’est qu’un facilitateur de co-dépendance. Vous êtes le seul a avoir un problème.

Rappelez-vous, le dentifrice est un produit cosmétique, d’abord et avant tout. Il ne nettoie pas les dents par lui-même. Juste au cas où vous pensez que j’ai inventé ce vous lisez en ce moment, je vous ai inclus les études cliniques certifiées dans les références à la fin de cet article. Les études qui démontrent réellement l’inefficacité du dentifrice.

• Vous en utilisez trop.

peasizedNe soyez pas si sensible! Les annonces publicitaires du dentifrice vous montrent comment utiliser le tube plus rapidement. Il suffit d’utiliser 1/3 de la taille d’un pois. Il sera toujours de bon goût, je le promets! En plus, trop de mousse peut vous faire perdre la trace de l’endroit où vos dents se trouvent effectivement.

• Vous ne prenez pas assez de temps.

Au moins deux minutes. En deçà, vous perdez presque votre temps. Non pas, parce qu’il a un meilleur goût, cela signifie que vous avez fait le bon travail.

• Vous ne faites pas attention.

J’ai vu des gens se brossant les quatre mêmes endroits pendant deux minutes et manquent l’autre 60% de leur bouche.

brushguide (1)

La brosse à dents doit toucher chaque crevasse de chaque dent, et pas seulement là où elle atterrit. C’est le frottement de la brosse à dents qui nettoie les dents, pas le produit de nettoyage. La plaque dentaire est en croissance, comme la moisissure grise qui pousse sur les bords de votre douche. Vous devez frotter au large afin de l’enlever. Aucun liquide, pâte, crème, gel de nettoyage, ou encore de la poudre.. va faire de différence que votre souci du détail.

La solution.

Utilisez ce que vous aimez. C’est si simple. S’il a bon goût et sent propre pour vous, vous allez l’utiliser plus souvent, brossez plus, sentez vous mieux et soyez en meilleure santé.

Vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude, ou de l’huile de noix de coco, ou votre dentifrice préféré, ou même de l’eau tout simplement. La clé est d’avoir une bonne technique et de se brosser régulièrement.

Ci-après une vidéo qui fait la démonstration avec un style plus amusant que celui que vous connaissez sur les cabinets dentaires :

Une vidéo un peu plus sérieuse de mon pote Dr. Mark Burhenne où il montre comment être prudent avec les poils de votre brosse à dents:

Dernier mot.

Sérieusement, la ligne de fond est que votre pâte va masquer « le brossage » des questions techniques, il ne faut pas mettre autant de foi dans la puissance du dentifrice.

 

Source : http://www.dentalbuzz.com/2014/12/30/toothpaste-can-do-more-harm-than-good/

Ressources documentaires :

Merci de partager cet article si vous l’avez apprécié!