Dent cassée : Traitements et entretien



Les bons réflexes face à une dent cassée

Avez-vous eu une dent cassée en décapsulant une bière ? Ou suite à une chute accidentelle vous a-t-elle causé des blessures aux lèvres et une cassure de dents ? Ce sont des choses qui arrivent et vous n’avez pas à vous en faire. Les moins chanceux ayant eu à connaître cette mésaventure peuvent tout faire rentrer dans l’ordre aisément. Il est mieux d’avoir les bonnes informations avant de se retrouver face à la réalité, ceux qui n’ont jamais cassé une dent, peuvent aussi prendre note sur cet essentiel à savoir sur la dent cassée et la manière de gérer cet incident avant et après les traitements du dentiste.

Le fragment de la dent cassée est toujours précieux

Après la casse de votre dent et si le fragment détaché est important en taille, malgré la douleur que vous pouvez sentir, faites ce qu’il faut pour retrouver le/les morceaux de la dent cassée. Le dentiste peut encore remettre le fragment détachée de la dent fracturée.

L’ampleur de la fissure dentaire peut beaucoup varier en fonction du traumatisme dentaire. Dans certains cas, la fracture dentaire se limite à la première couche protectrice de la dent, -émail dentaire-. Mais dans d’autres cas, la dent peut littéralement être arrachée de sa racine, on parle notamment de l’alvéole dentaire. La douleur est plus vive et le saignement des gencives peut également être excessif. Dans tous les cas, ne paniquez surtout pas. Et RDV chez votre dentiste.

dent cassée

Le maintien en vie des morceaux de la dent fracturée est primordial

Certaines personnes ne s’en aperçoivent pas. Mais une dent humaine a des racines et elle est vivante. Mieux, elle est irriguée par des vaisseaux sanguins et des nerfs. C’est pour cela qu’il faut maintenir en vie tout fragment de la dent cassée. Le bon réflexe à adopter, c’est de les mettre vite dans une solution protégeant de l’infection et qui assure la survie. L’idéal est de garder le morceau de dent cassée dans son milieu naturel, c’est-à-dire la bouche. Sinon, faites recours à un sérum physiologique. La troisième solution est de maintenir le morceau de dent cassée dans du lait stérilisé UHT ou encore dans un sachet de congélation. Un film plastique alimentaire est aussi utilisable.

En aucun cas, vous ne devez mettre le fragment dans de l’eau, de l’alcool ou encore du papier simple.  Ce serait la façon la plus stupide de faire mourir votre dent de sa belle mort.

Comment procède le dentiste dans le cas d’une dent cassée ?

Avant tout, le dentiste procède à un ou deux diagnostics au moins sur la dent cassée. Histoire de vérifier si le nerf dentaire est touché et si la racine de la dent n’a pas subi des dégâts.  La plupart du temps et surtout pour les cas d’accidents impliquant un choc violent,  le diagnostic est étendu aux dents voisines à celle directement touchée. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir parce que les dents peuvent avoir des fissures dentaires invisibles à l’œil nue.

Cinq scénarios peuvent se présenter selon l’examen radiologique.

  • Le premier survient quand la cassure est superficielle et se limite à une petite partie de l’émail. Le morceau de dent cassée que vous avez récupéré est réutilisable par le dentiste. Là, vous allez subir un traitement rapide et pas coûteux.
  • Le second scénario est celui où le morceau de dent que vous avez retrouvé ne peut pas être recollé, mais la dent en elle-même est encore assez bien enracinée et la fracture n’est si pas profonde.
  •  Le troisième cas : L’émail est abîmé sur une portion trop importante même si la pulpe dentaire n’est pas touchée. Le fragment de dent cassée ne peut pas être remis en place dans ce cas.
  • Le quatrième scénario, La pulpe dentaire a subi une dégradation lors de la fracture de la dent.
  • Le cinquième et dernier cas, c’est quand la racine de la dent a été impactée par le traumatisme lors de la fracture de la dent. Là, le traitement peut prendre quelques temps et peut même causé l’extraction de la dent en question.

une dent cassée

Le dentiste, peut t-il vous rendre votre sourire à nouveau, après avoir cassé votre dent ?

Quel que soit le scénario, la médecine moderne a évoluée et tout bon chirurgien-dentiste peut redonner sourire aux personnes qui subissent le désagrément d’une dent cassée ou n’importe quel autre problème dentaire.

Ainsi, si votre dent se retrouve dans le premier scénario, le dentiste peut faire recours au collage dentaire pour remettre la dent en bonne état. Le processus dure 30 minutes à une heure sans anesthésie. Dans un premier temps, le dentiste essaie d’améliorer l’adhérence de la dent à recoller en la limant un peu pour affiner l’esthétique.

Ensuite, il fait passer une solution de conditionnement sur la surface dentaire déjà préparée. Pour finir, il colle le fragment de la dent qui s’était détaché avec un adhésif spécial de la même couleur de vos autres dents. Vous serez vous-même surpris du résultat. Dans les premiers jours suivant votre collage dentaire, faites attention à ce que vous mangez. L’adhésif peut prendre des taches de couleur dans ce délai si vous prenez des solutions colorées comme le café, le vin ou le chocolat. Faites également attention à ne pas trop presser sur le rangement récemment collé.

Dans le second scénario, c’est un composite constitué de résine qui viendra à votre secours. Le dentiste peut vous arranger votre dent cassée avec cette solution dans un intervalle de temps relativement court. Bien évidemment, l’esthétique sera aussi au rendez-vous comme dans le premier scénario.

Lorsque le dentiste juge que la partie de la dent qui s’est enlevée est trop grande importante pour que la pulpe dentaire soit saine et sauve, on fait généralement recours à la pose de facettes dentaires pour réparer les dommages. De façon plus explicite, il s’agit d’un revêtement en céramique qui épouse parfaitement la forme et la couleur de votre dent cassée.

Même avec la pulpe touchée, tout n’est pas encore perdu!

En fonction de la violence du choc subi par la dent cassée au moment de la fracture, il peut y avoir une atteinte pulpaire (Scénario 5 ci-dessus). L’émail de la dent est fissuré assez profondément pour que le nerf dentaire n’est plus indemne, encore moins les vaisseaux sanguins qui nourrissent la dent endommagée. La seule alternative qui reste au dentiste dans ce cas est la dévitalisation du nerf de la dent.

Mais ce n’est pas tout. Il doit ensuite reconstituer la dent cassée avec une couronne dentaire. Celle-ci est en céramique, s’il s’agit d’une incisive ou une canine. C’est une réparation qui se déroule en plus d’une étape. D’abord, il faut mouler la couronne, limer pour ajuster la taille avant de procéder à la pose définitive. Mais le résultat de l’opération est plaisant puisque vous n’allez sentir aucune douleur après, encore moins un trou gênant dans votre dentition.

Le pire scénario, c’est lorsque la dent cassée l’a été jusqu’à la racine. Le dentiste s’occupe de tout en faisant une extraction définitive de la dent cassée depuis l’alvéole. Et pour ne pas vous laisser avec une dent de moins dans votre bouche, il va insérer un implant ou un bridge. Ce sont des opérations cliniques assez régulières qui ne comportent aucun risque. Le seul petit détail qui est relativement moins réjouissant est que votre dent cassée et reconstituée ne sera pas aussi solide que votre dent originelle. En matière de coût également, ce n’est pas plaisant du tout !

Pour enfant : Dent de lait cassée, que faire ?

La survenance d’un incident causant une fracture dentaire chez l’enfant est aussi courante. Pendant les courses à vélo et les petites bagarres, il n’est pas rare qu’ils reviennent à la maison avec des dents abîmées. Il est tentant pour les parents d’accorder peu d’importance aux petites cassures des dents de leurs enfants. Certains estiment que ce ne sont pas des dents définitives et qu’elles seront remplacées naturellement, mais c’est une erreur. Une dent de lait cassée et mal traitée peut influer négativement sur la croissance de la dent définitive dans le futur.

cabinet_dentaire_01

Il est donc avisé de recourir avec diligence à un dentiste lorsque votre enfant se casse l’une des ses dents. C’est important pour préserver le germe de sa future dent définitive.

Précautions précieuses après le traitement de la dent cassée

Même si cela n’arrive que rarement, la dent cassée et reconstituée par l’intervention du dentiste peut encore connaître une inflammation et se fragilise au niveau de la racine. Cette déconvenue peut se faire remarquer jusqu’à 6 mois après la pose de la facette ou de la couronne dentaire. Une allergie ou une infection imprévue peut remettre en cause le travail du dentiste. Pour parer à cette situation, il faut faire contrôler l’évolution de l’opération de la dent par des visites de contrôle chez le dentiste et en fonction des constats de celui-ci, de petites corrections peuvent être apportées pour stabiliser la dent cassée.

Solidifiez vos dents pour limiter les dégâts en cas de fractures dentaires..

Si votre dent est au préalable assez solide, vous risquez moins d’avoir une dent cassée brusquement à cause d’un traumatisme dentaire ou au fil du temps.. Même s’elle doit se casser lorsque l’impact est d’une certaine violence, la racine au moins peut être préservée. Pour cela, voici un rappel des astuces pour bétonner vos dents. Le basique, comme on vous rappelle toujours est le brossage de dents après chaque repas, en vous permettant un blanchiment des dents également si vous utilisez le dentifrice blanchissant. Après le brossage, pensez également au fil dentaire, il aide à enlever les résidus d’aliments coincés entre vos dents.

Dr David GUTMAN nous parle de la dent cassée : 

 

[table “2” not found /]