Amalgame dentaire



Amalgame dentaire

Durant de nombreuses années, l’amalgame dentaire a été utilisé pour le traitement des caries dentaires. L’amalgame dentaire habituel est formé de : mercure, argent, cuivre, étain, zinc. Le zinc n’est pas toujours utilisé lors de la préparation de l’amalgame. La composition de l’amalgame est souvent la suivante : Le mercure représente environs de 50% de la masse de l’amalgame, l’argent représente 30%, L’étain, le cuivre et le zinc (s’il est utilisé) représentent 20%.

Aujourd’hui, l’utilisation de l’amalgame dentaire au mercure pour la restauration d’une dent cariée (ou dans toute autre traitement dentaire), est un sujet à controverse. Quand, les professionnels assurent que la présence d’environs un gramme du mercure dans l’amalgame, ne représentait aucun risque pour la santé du patient, en s’appuyant sur le fait qu’aucune étude scientifique ayant prouvé le contraire n’existe jusqu’à ce jour. Le ministère de la santé a confirmé dans un rapport qu’il a publié à ce sujet en 2011, l’absence de toxicité dans l’utilisation de l’amalgame dans les traitements dentaires.

En revanche, le débat se poursuit sur l’exposition des professionnels dentaires aux vapeurs de mercure… En effet, selon l’Institut national de recherche et de sécurité, il existe un risque d’intoxication chronique pour ceux qui posent et manipulent les amalgames dentaires.

Amalgame dentaire blanc

Amalgame dentaire blanc

Amalgame dentaire Blanc

Les amalgames “plombages blancs” sont constitués de monomères résineux de type UDMA (uréthane diméthacrylate) entourant des charges minérales (quartz, verre, silice pyrogène). Ils sont appliqués à l’état plastique, puis durcissent (polymérisation) dans la cavité buccale par exposition à la lumière bleue (468 nm).

Plusieurs teintes sont disponibles, permettant de réaliser des obturations esthétiques.

Amalgame dentaire, quelle utilité ?

Il est évident que l’amalgame dentaire est utilisé pour soigner et corriger une dent cariée. En effet, pour redonner la fonction initiale à une dent infectée, l’amalgame dentaire peut être l’une des solutions possibles. L’amalgame au mercure n’a jamais été le seul choix pour restaure une dent cariée, mais son cout très faible, est sans doute l’une des raisons principales qui fait que la plupart des patients optent pour cette option.

Quelles sont les alternatives de l’amalgame dentaire ?

• Obturations en or – sont fabriquées en laboratoire et puis fixés en bouche. Les obturations en or sont bien acceptés par la gencive et peuvent durer jusqu’à 20 ans. C’est pour ces raisons que l’or est considéré par les professionnels dentaires comme étant le meilleur matériau d’obturation.

• Composites – sont assortis à la couleur des dents et sont donc employés dès que l’on recherche un look et une forme naturel. Le composte est posé directement dans la cavité où il est durci par une lumière spéciale. Les composites ne constituent peut-être pas le matériau idéal pour les grandes obturations car ils sont fragiles et s’usent au cours du temps. Ils sont plus susceptibles d’être colorés par le café, le thé ou le tabac et ne durent pas aussi longtemps que les autres types d’obturations (habituellement entre 3 et 10 ans).

• Obturations en porcelaine – ces types d’obturation sont fabriqués en laboratoire et scellés ensuite sur la dent. Il est possible de leur donner la même apparence que celle des dents voisines et ils ne se décolorent pas facilement. Les obturations en porcelaine recouvrent d’habitude la plus grande partie de la dent. Leur prix est similaire à celui des obturations en or.

Consultez également :

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *