Abcès dentaire : causes, symptômes et traitements



Abcès dentaire : causes, symptômes et traitements

L’abcès dentaire est l’une des nombreuses complications des maladies dentaires. C’est en effet une infection purulente qui s’installe lorsque qu’une maladie bucco-dentaire reste sans traitement. L’infection se localise au niveau de la dent. Elle se propage et attaque la poche parodontale puis altère les tissus voisins. Il en résulte une  production de pus, un gonflement et une rougeur de la gencive. A cette étape, la dent peut être mobile et provoquer de fortes douleurs.Une consultation chez le dentiste est nécessaire afin d’éviter une infection des sinus ou une destruction de l’os alvéolaire.

Il est possible que l’abcès crève et soulage la douleur. Même dans ce cas, il est toujours recommandé de consulter un dentiste afin d’éviter toutes complications. Lorsque l’abcès ne crève pas, des traitements de drainage sont entrepris.

abces dentaire

Causes de l’abces dentaire

Pour de la plupart des cas, l’abcès dentaire est issu d’une complication due à une carie  dentaire non traitée. La carie ronge la dent jusqu’à la pulpe et provoque un abcès. D’autres facteurs peuvent également être à l’origine d’un abcès dentaire :

  • une lésion locale de la dent: après un traumatisme, la pulpe dentaire peut être endommagée. Cela provoque à la longue une infection du tissu mort.
  • une dent de sagesse incluse: des résidus alimentaires peuvent s’accumuler entre la gencive et la dent semi-incluse pour engendrer un abcès dentaire. La dent de sagesse entièrement recouverte de tissus (incluse) s’infecte parfois pour donner un abcès quand les conditions s’y prêtent. (Cas de l’abcès dentaire pour la dent de sagesse)

Symptômes de l’abcès dentaire

L’abcès dentaire produit des douleurs lancinantes soudaines avec une sensation de battement de cœur (douleur pulsatile). On note aussi la présence d’une mauvaise haleine ou d’un mauvais goût dans la bouche. Le moindre contact de la dent devient intolérable. Elle devient sensible aux aliments chauds et/ou sucrés. Cependant, le froid permet de soulager provisoirement la douleur. Selon la gravité, une fistule peut se former laissant ainsi une sortie de pus par la carie ou par la gencive. Il est probable qu’une fièvre apparaisse ou que la joue et des ganglions se gonflent. Lorsque le mal de dent s’atténue sans traitement, c’est habituellement le signe d’une aggravation. Dans ce cas, le nerf est fortement altéré et la dent se nécrose. Pour cela, il est conseillé de consulter un dentiste immédiatement.

creation abces dentaire

creation abces dentaire

Types d’abcès dentaire

On distingue principalement 2 formes d’abcès dentaire : l’abcès parodontal et l’abcès péri-apical.

Abcès parodontal

Ce type d’abcès dentaire résulte d’une infection localisée dans les tissus du parodonte (os alvéolaire, gencive, etc.). La formation d’abcès parodontal est caractéristique d’une inflammation chronique d’une gingivite ou d’une parodontite. La présence de poche parodontale est une condition nécessaire pour sa formation. L’abcès parodontal touche le plus souvent les individus atteintsdu déchaussement dentaire. La présence de dent de sagesse incluse ou l’extraction d’une dent peuvent favoriser un tel type d’abcès.

Traitement de l’abcès parodontal

Les premiers soins d’urgences consistent à drainer et à nettoyer l’abcès. Différentes techniques classiques sont utilisées pour atteindre la poche parodontale par incision ou par des rayons laser. Il existe également d’autres techniques de nettoyage utilisant des ultrasons couplé à une irrigation à la « Betadine ». Une antibiothérapie est souvent associée pour le traitement de ce type d’abcès dentaire suivi  de la prise en charge de la gingivite.

Abcès péri-apical

C’est un abcès dentaire qui survient au niveau de la racine des dents après une fracture ou une fêlure de la racine. Ce type d’abcès dentaire peut également apparaître après la pose d’une couronne ou après une intervention chirurgicale. Il importe donc d’obturer l’intégralité des canaux durant l’intervention afin de prévenir d’éventuelles infections dues aux bactéries.

Les signes de manifestation varient  selon la gravité de l’abcès, ils sont parfois semblables à ceux d’un abcès parodontal. L’abcès apical produit inévitablement des douleurs à la mastication c’est un signe typique à cette catégorie d’abcès dentaire. Très souvent, on observe une sensibilité de la dent à la pression ou au chaud. La gencive devient rouge, se gonfle et saigne. Ces signes sont souvent accompagnés de fatigue, de fièvre et d’une formation d’œdème.

Traitement de l’abcès péri-apical

Même en cas d’abcès dentaire, il est recommandé de veiller à l’hygiène bucco-dentaire (brossage, bain de bouche). Généralement pour traiter la dent affectée, le spécialiste dégarnit le reste de la pulpe dentaire en nettoyant les canaux des racines. Il procède ensuite à une obturation des canaux grâce à une résine ou à du ciment. Parfois, il est indispensable de procéder à un drainage de l’abcès. A cet effet, un accès est réalisé pour atteindre la racine afin de nettoyer la cavité infectée. D’autres interventions (chirurgicales) nécessitent l’extraction de la dent et des tissus infectés. Une prescription d’antalgique et d’antibiotique est associée à ces différents traitements. Sans traitement, l’abcès dentaire se déploie, contamine les tissus voisins et se transforme en cellulite(une inflammation des tissus du visage).

 

[table “2” not found /]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *